Un mouvement élémentaire, une source infinie

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

L'Onde du Dragon pour les Arts du mouvements et les Thérapeutes


les 19, 20 et 21 avril à Montpellier, bases et approfondissements

Façonnée depuis la nuit des temps par le Principe Vital (SHENG) et la gravité terrestre, l’Onde du Dragon,  nomme le mouvement effectif le plus élémentaire et originel au cœur du vivant.

Elle est comme une expression corporelle extériorisée du mouvement cranio-sacré de l’Ostéopathie (Mouvement Respiratoire Primaire).

Elle unifie le corps et le bouge de manière globale, sans mouvement dissocié ou coordination volontaire.

Elle peut être utilisée dans tous les arts du mouvements, énergétique ou non, et par les thérapeutes.

bourgeon15_

Elle conduit à une qualité exceptionnelle de présence :

  •       mouvement global et unifié
  •       fluidité et vélocité
  •       densité et légèreté
  •       douceur et puissance
  •       joie, plaisir et concentration
  •       ressourcement, préservation et protection (corporelle et énergétique)
  •       connexion simultanée et permanente à l’énergie de la Terre et du Ciel

La qualité et l'intensité de cette Force de Présence vécue dans le mouvement ou l’immobilité rayonne et se propage naturellement à l’entourage patients, pratiquants, PUBLIC, …

le mouvement élémentaire pourra devenir la source originelle de l'expression corporelle et énergétique, de toute figure, forme ou corégraphie.

L’enseignement du mouvement élémentaire  est simple et clair .

En quelques heures, les effets physiques et énergétiques sont perceptibles et vous saurez comment vous entraîner seul à cette compétence unique et exceptionnelle.

Ce mouvement élémentaire unifiant est une exclusivité de l’Ecole de l’Onde du Dragon.

Soyez les premiers à vous lancer sur cette voie unique et révolutionnaire !

Découvrez,  Apprenez, Vivez ce mouvement élémentaire !


infos et réservation : Thierry Doctrinal : 06 83 66 23 94  ou fiche contact

contact sur MONTPELLIER, Franck 06 32 08 51 58

 

Quelle activité à la rentrée ?

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Quelle activité choisir à la rentrée de septembre ?

CHOISIR son activité pour la SANTE et le BIEN-ETRE

pdf A TELECHARGER : l'article rédigé par Thierry Doctrinal pour le magazine spécialisé en énergétique "Energie magazine"

pdf A TELECHARGER : un article sur les effets thérapeutiques du Qigong (extrait de passeport santé)

Au moment de la rentrée , se pose la question du choix de l’activité :

    • Qigong ?
    • Alchimie Interne Taoïste (Nei Gong, Tao de la Santé, Qigong Taoïste) ?
    • Taï Ji Quan ?

une video explicative simple et universelle des arts de longévité
par un grand expert français, Georges Charles
j'aime !



Le NEI GONG (ou Alchimie Interne Taoïste ou Tao de la Santé) est issu de la pure tradition taoïste. NEI GONG veut dire technique interne. Il fait partie du Qigong ou "techniques pour cultiver et maîtriser l’énergie vitale".
Sa conception est fondée sur les mêmes principes énergétiques , qui ont donnés naissance à la médecine chinoise traditionnelle. Constituée exclusivement de techniques mentales et corporelles , elle conduit à une plus grande maîtrise intérieure, à une meilleure résistance au stress et à une plus grande vitalité.
Cette branche du Qigong plus interne, ce Nei Gong est plus méditative, plus mentale, que le QIgong communément pratiquer. Les exercices seront démontrés expliqués et pratiqués avec pour objectif leur compréhension et intégration par l’étudiant, afin que celui-ci puisse pratiquer seul, si il le désire.

L’enseignement est consacré essentiellement à la pratique , apportant ainsi une détente mentale émotionnelle et corporelle immédiate.
Le Sourire Intérieur, les six Sons de la Vitalité, la Petite Circulation Céleste ou Orbite Microcosmiquesont basées sur la perception de l’énergie puis son activation positive et enfin sa canalisation par soi-même et en soi-même pour son propre bien-être et vitalité.

Le Taï Ji Quan (ou Taï Chi Chuan) , ainsi que le Qi Gong sont également issus de la même tradition chinoise.

Le Taï ji Quan est un véritable art martial mais dit interne, car il tire son efficacité du relâchement musculaire , et non de la force dite externe par contraction musculaire.
Ce relâchement musculaire permet alors la libre circulation du Sang , des flux , puis la circulation volontaire des flux énergétiques.
La structure (positionnement du squelette) correctement orientée dans les postures et mouvements devient alors le conduit qui canalise ces flux d'énergie pour des actions de défense et d’attaque.
Le Qigong lui aussi utilise les mêmes principes dans le seul but de cultiver et faire circuler le Qi , sans objectif martial.

VITALITE et BIEN-ETRE pour ces 3 activités :

  • le sang et le Qi, force de vie, circulent librement et en profondeur, pour purifier et nourrir toutes les cellules du corps
  • les grandes fonctions physiologiques sont régulées et tonifiées : circulation, respiration ,digestion, évacuation…
  • la mobilité et la coordination sont améliorées  : effets remarquables et rapides sur la tonicité musculaire, la mobilité des articulations
  • La douceur et la fluidité des mouvements souples, lents et ronds, ainsi que le rythme lent et profond du souffle, conduisent progressivement à une très grande détente physique et mentale : au plaisir d’être et à l’apaisement global.

UNE ACTIVITE pour TOUTES et TOUS

Du fait de leurs effets indéniables, sur le bien-être et la vitalité, ces activités font donc partie , à juste titre, des ARTS de LONGEVITE CHINOIS.

Selon la condition physique de chacun, en position debout ou assise , les mêmes mouvements peuvent se pratiquer au choix en position basse ou haute, en étirement extrême ou léger. Chacun peu pratiquer dans le même cours de manière sportive ou non, guidé par le professeur selon son propre choix.
Toujours souples et lents, les mouvements sont réalisés en posture verticale, en sécurité corporelle totale.
Ainsi ils sont accessibles à tous, sans limite d’âge ou de condition physique.

POUR CHOISIR :

si vous avez envie de vous détendre, de vous faire plaisir, regardez les horaires des cours, et classez les selon vos priorités .
Si vous avez envie de plus de mouvements orientez alors votre choix vers le Taï Ji Quan et Qi Gong.

  • Le Taï Ji Quan est un enchaînement de mouvements lents et doux, d’esquives et de contre-attaques, contre des adversaires imaginaires.
  • Le Qigong fait circuler le Qi et les flux à l’intérieur du corps de la même manière, mais sans but martial.
  • le Nei Gong ou Alchimie Interne Taoïste donne priorité à l’intériorisation, les effets sur la santé et la transformation personnelle sont très rapides et efficaces.



Souvenez-vous qu’en fait dans la tradition , toutes ces activités étaient pratiquées dans un système global, comprenant le Nei Gong, le Qigong et le Taï Ji Quan.

Enfin quelque soit votre choix, vous êtes assuré que c’est le meilleur, puisque ..., c’est le votre : réponse taoïste...

Vous pouvez aussi, me contacter !!!

 

Les fondements des arts énergétiques

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

Les fondements des arts énergétiques


Fondements des arts énergétiques de longévité

Pour la tradition chinoise, plusieurs fois millénaire, l’univers, la vie, les 10 000 êtres sont nés de la fusion et de l’interdépendance du Yin et du Yang, ou plutôt des opposés. Le chaud et le froid, le dur et le mou, le haut et le bas, le fluide et le solide,…, chaque élément de l’Univers se définissant « plutôt comme ceci » ou « plutôt comme cela », ou par comparaison « plus ceci » ou « plus cela ». Un état n’est jamais définitif et oscille de manière dynamique entre un état plutôt Yin ou plutôt Yang : tel est le principe de vie de l’Univers, le Yin, Le Yang et la force de transformation et d’alternance de l’un à l’autre. shaol4112-7c1ac  shaol4122-fd80c

Le Taï Ji est le symbole de cette interdépendance et de cette dynamique régissant le Yin et le Yang.

Dans les exercices de visualisation, il se perçoit d’ailleurs de manière dynamique, comme tournant sur lui-même, témoin du Yin et du Yang s’interpénétrant et se transformant à l’infini.

Le principe du Yin et du Yang, le plein remplit le vide et le vide remplit le plein, se retrouve dans toutes les pratiques des arts internes et énergétiques.

L’alternance du plein et du vide, de l’excitation et du repos préside à la culture ou augmentation du Qi ou énergie Vitale, ainsi qu’à la libre circulation de celui-ci. shaol4121-a4618

Au premier abord, pour l’occidental rationnel la notion de QI et d’Énergie Vitale reste vague, abstraite et ésotérique.

Pour la tradition énergétique chinoise, plusieurs fois millénaire, fondement de l’acupuncture entre autre et de tous les arts internes énergétiques chinois, le sang est une forme condensée du QI : le QI suit le sang et le sang suit le QI, nous disent les textes anciens. shaol422-62445

Dès lors, la compréhension des bienfaits résultant de la mise en circulation du sang, mais aussi de tous les autres fluides, considérés comme la matérialisation des essences vitales de l’être humain,nous devient accessible.

Ainsi, les arts internes favorisent l’augmentation et la circulation du Qi et des flux internes :

  • Jusqu’au cœur des cellules, l’oxygénation, le transports des nutriments, l’évacuation des déchets et du CO2,…
  • Sollicitations internes des viscères, mouvements et massages des organes internes, et donc amélioration de leur fonction
  • Sollicitations et dynamisations des glandes endocriniennes, équilibre hormonal

L’esprit occidental peut donc transposer ses connaissances sur cette pratique. Il lâche enfin prise pour s’autoriser à percevoir les « 10 000 » sensations et images corporelles, témoins de la manifestations de la vie, de la force vitale, du QI, au sein de la matière, au sein de son propre corps. shaol42-22b59

Fasciné par tant de merveilleuses sensations nouvelles, l’Esprit rivé au corps, développe dans le plaisir, l’attention et la concentration. Au travers du corps , les manifestations de la Vie , le QI vécus au présent de manière intense et savoureuse apaisent la tension mentale.

Ce Corps, dont il faudra également modeler la disposition et le forme, afin de faciliter la libre circulation des flux.

Privilégier le relâchement musculaire : shaol43-4c020

  • les vaisseaux sanguins se dilatent, le sang , mais aussi la lymphe et le QI circule librement
  • les tensions musculaires et leurs sensations « bruyantes » disparaissent pour laisser place aux sensations plus fines et délicieuses des flux se mouvant dans tout le corps

Aligner les structures corporelles, squelette et articulations :

  • ni pencher en avant ni pencher en arrière, aligner la verticalité du corps avec les lignes de forces du champ terrestre : être en paix avec l’environnement
  • jouer de la force de gravité, alterner le plein et le vide, d’avant en arrière, de gauche à droite, d’un pied sur l’autre : suivre l’alternance naturelle de la vie
  • aligner et connecter le haut et le bas , la gauche et la droite, l’avant l’arrière : retrouver son unité
  • modifier et modeler chaque partie du corps au fur et à mesure du déplacement du flux, comme si on déroulait un tuyau de Qi, comme de creuser la terre pour canaliser au fur et à mesure l’eau d’irrigation : savourer la libre circulation

Peu à peu, le corps s’assouplit et se modèle, il devient complice et ami du mouvement respiratoire, de la respiration, du Souffle. shaol411-99fea

L’attention de l’esprit aux sensations énergétiques corporelles et le relâchement des tensions musculaires conduisent peu à peu à la synchronisation du mouvement du corps et de la respiration :

  • les tensions et contraintes corporelles de la respiration disparaissent
  • la respiration corporelle libérée induit des flux internes plus intenses, les effets sensoriels, corporels et énergétiques sont décuplés
  • respiration, le Souffle libéré de toutes limitations, tensions, carapaces et autres cuirasses, s’expanse dans l’univers et se condense aux confins de l’infini intérieur.

Voici, en synthèse, les fondements de la pratique des arts énergétiques internes dévoilés ! shaol413-c7712

  • La synchronisation
    • de l’Esprit,
    • du Corps,
    • du Souffle, conduit à la plus haute maîtrise des arts internes énergétiques…

Qu’ un seul de ces paramètres soit absent, ou que la synchronisation soit ignorée, la plus haute maîtrise du Qi devient alors un leurre.